Salut à toi et bienvenue sur le podcast MyFrenchRoutine ! 🙂 Je suis Alice, professeure de français et créatrice du site alice-academy.com. 

Ce podcast est destiné à tous les amoureux de la France et de la langue française, qui ont de préférence un niveau intermédiaire

Dans MyFrenchRoutine, je vais te raconter des histoires et des curiosités sur la langue, la culture et la société française pour te permettre de progresser en français

Pour chaque épisode, tu as accès à la transcription du podcast et à une fiche de vocabulaire directement sur mon site 👇

#11. C’est ouf le verlan !

#.11 C'est ouf, le verlan ! - My French Routine

Dans ce onzième épisode de My French Routine, je vais te parler du verlan. Du ver quoi ? Le verlan, c’est une forme d’argot, de slang en français. Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vais te parler de l’origine du verlan, de son utilisation actuelle et pourquoi c’est important de le connaître. Je ne dis pas nécessairement de le parler mais de le comprendre. À la fin de l’épisode, on va faire un petit jeu pour tester tes connaissances.

Le verlan, ça fait partie du langage familier, c’est de l’argot, c’est même une sous-catégorie de l’argot. Le verlan a une particularité : il consiste à inverser les syllabes du mot. Par exemple, pour dire gentil on dit tigen, pour dire méchant on dit chanmé.

Tu ne comprends rien ?

Justement, c’est l’objectif ! Le principe du verlan, comme l’argot en général, c’est de créer un langage compris uniquement par une communauté, c’est une forme de langage codé.

Aujourd’hui, beaucoup de mots en verlan sont entrés dans le langage courant et sont compris par une grande partie de la population. Ces mots ne sont pas nécessairement utilisés par tout le monde parce que c’est quand même un langage de jeunes.

L'origine du verlan

Pour la petite histoire, je suis née à la fin des années 80 et j’ai grandi en banlieue parisienne. Le verlan est devenu très populaire à cette époque, à partir des années 90 avec l’arrivée de la culture hip-hop et du rap français. 

À cette époque, le verlan était majoritairement utilisé par les jeunes de banlieue : on commençait à entendre du verlan dans les chansons de rap. 

Le verlan était très connoté : langage des jeunes de banlieue. Pour information, “jeunes de banlieue” ce n’est pas vraiment positif dans la bouche de certains. 

Parmi les personnes qui habitent en banlieue, il y a beaucoup (mais pas seulement) d’immigrés ou enfants d’immigrés. On associe souvent les jeunes de banlieue à des délinquants, qui s’habillent en sweat à capuche, en tenue de sport, basket et casquette sur la tête. 

Bref, je n’aime pas du tout ce cliché mais ça me semble important de l’expliquer. En plus de ça, comme les jeunes de banlieue utilisent le verlan, beaucoup considèrent qu’ils ne savent pas parler correctement. 

Et c’est faux parce que le verlan est un langage très créatif, très musical pour l’oreille. Il permet aux rappeurs d’expérimenter des créations de mots, de faire des rimes originales. 

L’utilisation du verlan permet aussi d’éliminer les connotations négatives de certains mots. Par exemple, le mot “noir” peut sembler parfois agressif voire raciste pour certains, et dans ce cas, le verlan renoi élimine toute connotation raciste. Quand j’étais plus jeune, j’utilisais par exemple systématiquement le mot renoi pour désigner une personne de couleur noire. 

Je ferme la parenthèse. 

Mais le verlan n’est pas du tout né en banlieue dans les années 90. Il existe depuis bien plus longtemps. On ne sait pas exactement quand le verlan est né mais il était déjà utilisé par l’écrivain et philosophe des Lumières Voltaire. Voltaire, qui est le pseudonyme de François-Marie Arouet, est justement le verlan de la ville d’Airvault dont il est originaire : Airvault a donné Voltaire. 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le verlan était utilisé par les prisonniers Français pour ne pas être compris par les Allemands. 

Plus tard, dans les années 1960, ce sont les « blousons noirs », c’est-à-dire les jeunes fans de rock, qui se sont mis à parler le verlan. 

 D’ailleurs, le verlan n’est pas exclusivement français. Il existe des argots similaires dans d’autres pays comme le back slang en Angleterre ou le lunfardo en Argentine.

Pourquoi apprendre le verlan ?

Tu te demandes peut-être pourquoi je te parle de tout ça et si c’est vraiment utile de connaître le verlan ? 

C’est vrai qu’on apprend rarement, voire jamais, le verlan pendant les cours de français. Et c’est vraiment dommage parce que certains mots de verlan font maintenant partie du langage courant et sont utilisés tous les jours par les Français. 

Par exemple, ouf pour fou, quand on dit “ce film est ouf !” dans le sens “ce film est incroyable !”. Ou “il est chelou” qui signifie « il est louche/ il est bizarre ». Ou encore « je suis vénère » pour dire « je suis énervé ».

Si tu habites ou voyages en France, c’est important de connaître ces mots parce qu’ils sont utilisés tous les jours, même au travail. Et utiliser certains mots de verlan, c’est un signe qu’on se familiarise avec la langue. 

Mais mon objectif, dans cet épisode, n’est pas de te forcer à utiliser le verlan. En fait, je pense qu’il faut respecter sa personnalité quand on parle une autre langue. Si tu as l’habitude de parler de façon soutenue, formelle, c’est logique de le faire dans les autres langues. De la même manière, si tu aimes utiliser de l’argot, du vocabulaire informel dans ta propre langue, pourquoi est-ce que tu ne le ferais pas aussi en français ? C’est ta personnalité. 

Mais à la question : est-ce que c’est utile de connaître le verlan ? Je te réponds oui, déjà pour comprendre tes amis français quand ils parlent mais aussi si tu veux écouter de la musique hip-hop ou du rap français, si tu veux regarder des séries françaises comme Plan Cœur ou Dix pour cent et la plupart des films récents. 

En réalité, tu n’as pas besoin de connaître plein de mots en verlan, juste ceux qui sont très utilisés aujourd’hui comme ouf, chelou et vénère par exemple. Parce que la vérité, c’est que le verlan est devenu un peu “ringard” , c’est-à-dire de moins en moins à la mode, de moins en moins utilisé par les jeunes qui préfèrent utiliser des mots qui viennent de l’arabe comme le seum dans l’expression « avoir le seum » pour dire “être très énervé” ou du dialecte africain comme le verbe s’enjailler qui signifie “s’amuser ; passer du bon temps”. C’est une nouvelle forme d’argot mais ce n’est pas du verlan.

Quels sont les mots en verlan à connaître ?

Le problème avec le verlan quand il est expliqué par des profs ou des adultes qui ne l’utilisent pas, c’est qu’on peut vite tomber dans la caricature et les clichés. 

Et pire du pire, on peut te donner des exemples qui ne sont plus du tout utilisés et considérés comme ringards, plus à la mode. Par exemple, zarbi pour « bizarre », c’est très ringard. zy-va pour « Vas-y » c’est encore plus ringard ! 

En fait, il y a des mots qu’on utilise en verlan pour s’amuser, parce qu’ils ont une sonorité amusante/drôle. Donc ce que je te propose, c’est de te faire deviner le mot original de mots en verlan qu’on utilise encore souvent et qui sont drôles à l’oreille.

Rappelle-toi que le verlan joue librement avec les syllabes, tous les sons ne sont pas respectés et on ajoute parfois des lettres donc fais au feeling et c’est normal si tu ne trouves pas la réponse  : 

– si je te dis cheum : « il est vraiment cheum ». Cheum c’est le verlan de moche (pas beau). 

cimer : merci ! 

céfran : français 

tebé : « elle est tebé » ça signifie elle est bête, idiote 

– je vais rentrer à ieps : les ieps ce sont les pieds 

– le turfu : c’est le futur 

– et enfin, si je dis : « tu viens chez oim ? » ça veut dire tu viens « chez moi ». On peut dire aussi chez oit  pour : chez toi. 

 

Voilà, je m’arrête là, j’espère que ça t’a fait rire et que tu as pu deviner certains mots. 

 

Petit bonus, est-ce que tu savais que le nom du chanteur Stromae était le verlan de « maestro ». C’est pas ouf ça ?? 

Reçois en exclusivité les épisodes 🎙️

✅  mémorise le vocabulaire et la grammaire française de manière ludique et naturelle

✅ découvre l’histoire et la culture française

🇬🇧 translation in English for Beginners

* indicates required
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Alice Academy

Alice Academy

Bonjour ! Je suis Alice, professeur de français, passionnée de voyages ✈ et amoureuse des langues 💬

Avec Alice Academy, je souhaite partager ma passion pour la culture et la langue françaises 🇫🇷.