Salut à toi et bienvenue sur le podcast MyFrenchRoutine ! 🙂 Je suis Alice, professeure de français et créatrice du site alice-academy.com. 

Ce podcast est destiné à tous les amoureux de la France et de la langue française, qui ont de préférence un niveau intermédiaire

Dans MyFrenchRoutine, je vais te raconter des histoires et des curiosités sur la langue, la culture et la société française pour te permettre de progresser en français

Pour chaque épisode, tu as accès à la transcription du podcast et à une fiche de vocabulaire directement sur mon site 👇

#12. Pourquoi les Français détestent parler anglais ?

#.12 Pourquoi les Français détestent parler anglais - My French Routine

Dans ce douzième épisode de MyFrenchRoutine, j’ai choisi de te parler d’un sujet qui revient assez souvent quand je parle avec mes élèves ou plutôt d’une question : pourquoi les Français détestent parler anglais ?
Est-ce que c’est par fierté, chauvinisme, arrogance ?
Pour répondre à cette question, je vais te parler de l’enseignement des langues en France mais aussi de la place accordée aux langues étrangères en France.
Tu vas voir que la raison principale pour laquelle les Français ne parlent pas anglais n’est pas forcément celle que tu penses.

Les Français sont-ils chauvins ?

La première croyance que je voudrais éliminer en priorité sur les Français, c’est que les Français considèrent que leur langue est la plus importante, la plus belle au monde et que pour cette raison, ils refusent de parler anglais ou toute autre langue. 

C’est complètement faux ! 

Au contraire, demande à tes amis français ce qu’ils pensent des gens qui parlent couramment d’autres langues. La vérité, c’est que les Français ont beaucoup d’admiration pour les personnes bilingues, trilingues ou polyglottes. 

Et justement c’est ça, le cœur du problème. 

Ils ont beaucoup d’admiration pour les personnes qui parlent d’autres langues parce qu’ils considèrent que ce n’est pas possible pour eux. Les Français sont convaincus dès leur plus jeune âge qu’ils sont mauvais en langue, comme si c’était une fatalité. 

Ce qui est drôle c’est l’interprétation différente qui est faite d’une même situation selon qu’on est touriste ou selon qu’on est français. 

Il y a d’un côté l’image que les étrangers ont des Français : ils sont arrogants et trop fiers de leur langue. Et de l’autre l’image que les Français ont d’eux-mêmes  à propos des langues étrangères : nous sommes nuls en langue, c’est comme ça, il n’y a rien à faire. 

Je vais prendre l’exemple le plus commun à ce sujet : Quand un touriste vient demander une information à un Français directement en anglais et que le Français répond en français, le touriste pense que le Français est arrogant, qu’il veut montrer que sa langue est supérieure alors que le Français est tout simplement en train de paniquer : il a tellement peur de faire des erreurs en anglais qu’il préfère répondre en français. 

Et cette peur de mal parler anglais, elle vient de loin, elle vient de l’enseignement à l’école.

Le système de notation à l'école française

Mon objectif ici n’est pas de critiquer l’enseignement des langues en France, j’ai déjà parlé dans l’épisode 10 des problèmes de l’apprentissage des langues à l’école. 

Il y a bien-sûr beaucoup de choses qui pourraient être améliorées à l’école mais il y a aussi beaucoup d’efforts qui ont été faits depuis ces dernières années et je pense que la plupart des profs font tout leur possible pour enseigner leur matière et transmettre leurs connaissances. 

D’ailleurs, mes élèves qui viennent d’autres pays ont rencontré souvent les mêmes problèmes à l’école pendant les cours de langues : ils ne pratiquaient pas assez à l’oral, ils apprenaient des listes de vocabulaire sans contexte et au final, ils étaient incapables d’avoir une conversation dans une situation du quotidien. 

Ces problèmes, on les retrouve un peu partout dans le monde. 

Mais ce qui est assez spécifique à la France, c’est la manière d’évaluer les élèves, le système de notation, et notre perception de l’erreur. 

En France, on note sur 20 : 20 étant la meilleure note, 10 la moyenne. Pour valider un examen ou passer d’une classe à l’autre (de la sixième à la cinquième par exemple), il faut avoir au minimum 10/20 (dix sur vingt). 

Pour avoir 20/20, il faut avoir fait un travail parfait, j’ai bien dit parfait, sans aucune erreur. Parce que pour chaque erreur, on enlève un point, ou un demi-point si le prof est sympa. 

La moindre erreur est fatale. 

Mais comment juger la perfection d’une dissertation en philosophie, d’un commentaire de texte ? C’est un jugement très subjectif. 

Eh bien, il est admis en France qu’il est impossible d’avoir 20/20 à un exercice libre d’expression personnelle parce que, je cite “la perfection n’existe pas”. 

Pour noter, le professeur se base sur des critères plus objectifs : est-ce que le devoir est cohérent par rapport à la question ? Est-ce que l’élève a respecté les règles de la dissertation : thèse – antithèse – synthèse ? Est-ce que l’élève a cité les philosophes étudiés cette année etc… 

Donc concrètement, comme la perfection n’existe pas, un élève n’aura jamais 20/20 en philosophie et en littérature. 

On peut avoir 20/20 uniquement pour des examens où il n’y a qu’une réponse possible : un calcul en mathématiques, du vocabulaire en anglais ou des dates en histoires… 

Tu peux imaginer que plus on évolue dans les études, quand on va au lycée ou à la fac (à l’université) plus c’est impossible d’avoir 20/20. Justement une bonne note à la fac, c’est 13/20 par exemple.

Le rapport des Français face à l'erreur

Ce système de notation en dit long sur le rapport des français face à l’erreur : l’erreur n’est pas valorisée mais immédiatement sanctionnée, comme une faute très grave. 

Je me souviens que pendant mon échange en Allemagne, dans une classe de collège, les élèves s’exprimaient plus librement, sans être systématiquement corrigés. 

Pareil, pendant mon Erasmus en Italie, j’ai eu le maximum de points pour des examens dans lesquels j’avais fait des erreurs. C’est impensable en France ! 

Et justement, mes notes de mon Erasmus qui étaient de 30/30, donc le maximum, ont été changées en 14/20. Pas très cool le système français ! 

Si toi aussi, quand tu dois parler en français ou dans une autre langue, tu as peur de faire des erreurs, tu imagines le traumatisme des Français à l’école au moment de parler en anglais devant toute la classe ? 

Parce qu’il y a à la fois le regard du professeur qui va peut-être signaler les erreurs et le regard des autres élèves qui est double, même contradictoire : 

– si tu fais des erreurs, prononces mal un mot : les élèves vont se moquer de toi 

– mais d’un autre côté : si tu fais des efforts pour bien prononcer, faire l’accent : ils vont considérer que tu « te la pètes », que tu es arrogant. 

Donc l’idéal pour un Français quand il parle une autre langue : c’est de maîtriser parfaitement le vocabulaire et la grammaire (surtout ne pas faire d’erreurs) mais ne pas trop exagérer la prononciation, parce que sinon on va considérer qu’il est arrogant. 

Je ne sais pas si tu imaginais ça des Français mais je t’assure que c’est vraiment la vision qu’on a des langues étrangères : seules les personnes qui ont grandi avec deux langues (parce que leurs parents sont d’un autre pays) sont légitimes pour parler parfaitement sans accent.

L'accent français en anglais

Et pour terminer, je voudrais parler d’un point purement phonologique et phonétique. 

En français, nous n’avons pas vraiment d’accent tonique, les syllabes des mots sont prononcées avec la même intensité et on place l’accent sur la dernière syllabe. Par exemple : cinéma, ca, restaurant, musicien etc… 

Notre oreille n’est pas habituée à l’accent tonique donc l’accent français en anglais est très reconnaissable. 

Mais est-ce qu’avoir un accent c’est grave ? Tant qu’on arrive à se faire comprendre et ne pas créer d’ambiguïté, je pense que ce n’est pas grave du tout d’avoir un accent. Au contraire, c’est notre identité,  ça représente notre personnalité et notre histoire. 

Je pense qu’il ne faut pas en avoir honte. 

Mais comme je te l’ai dit dans ce podcast, en France, on a très peur de faire des erreurs en anglais donc on préfère ne pas parler quand on n’est pas sûr à 100% de connaître la réponse. 

C’est vraiment dommage et bien-sûr, je ne te conseille pas de faire la même chose quand tu parles français. 

Dans cet épisode, je t’ai parlé de la perception que les Français ont de leur propre niveau en anglais mais est-ce que c’est vrai que les Français sont nuls en anglais ? 

Eh bien, selon le classement de la société d’éducation internationale Education First, la France est 31e sur 112 pays, ce qui est finalement pas si mal. Et pour information le pays classé numéro 1 est la Hollande. 

Pour terminer sur une note positive, l’enseignement des langues a beaucoup évolué en France. Les élèves commencent dès la maternelle, c’est-à-dire dès l’âge de trois ans, à être initiés à une langue étrangère, l’accent est mis sur l’oral et moins sur l’écrit comme c’était le cas avant. 

Les nouvelles générations sont de plus en plus exposées à l’anglais grâce aux jeux vidéos, aux chansons et aux séries américaines. 

Donc il y a de l’espoir pour une réconciliation entre les Français et la langue anglaise 🙏

Reçois en exclusivité les épisodes 🎙️

✅  mémorise le vocabulaire et la grammaire française de manière ludique et naturelle

✅ découvre l’histoire et la culture française

🇬🇧 translation in English for Beginners

* indicates required
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Alice Academy

Alice Academy

Bonjour ! Je suis Alice, professeur de français, passionnée de voyages ✈ et amoureuse des langues 💬

Avec Alice Academy, je souhaite partager ma passion pour la culture et la langue françaises 🇫🇷.